小鸭和小鸟

前阵子和珈米去公园玩的时候,看到草地上一只毛茸茸的小鸭子一动不动微微发颤。
她小心翼翼地把它捧起来,要把它带回家。
我本来是不赞同的,鸭妈妈把它遗弃了,就是知道它活不长,但禁不住她一再恳求,只能同意。
她开心得不得了,回家找来个纸板盒,垫上棉花,把它安置起来,还放了点水和面包屑。
可小鸭子头都抬不起来了,微弱地叫着,东西一点也不碰,没半天就死了。
珈米很伤心,看着死去的小鸭子眼泪汪汪,后来好几天都不能提起小鸭子。
Il y a un mois environ, au jardin de ville, Camille a trouvé un petit caneton par terre, il tremblait et ne bougeait presque plus. Elle l’a pris dans les mains et m’a supplié de le ramener chez nous. Je n’avais pas du tout envie, car s’il était abandonné par sa maman, c’est qu’elle savait qu’il ne survivrait pas. Mais Camille a tellement insisté que j’ai dû céder.
Elle était folle de joie. Elle lui a trouvé un carton tapi du coton, un petit ramequin d’eau et du pain de mie. Mais le caneton n’avait plus de force à tenir sa tête. Il cancanait faiblement avant de rendre son dernier souffle. Camille avait le cœur brisé, elle était au bord des larmes et on ne pouvait plus aborder le sujet pendant un moment.

这几天每次出门都会听到楼道里啾啾的叫声,同时总有一只赭红尾鸲飞上屋顶,有时嘴里还叼着虫子。
想起三年前被家属不小心打落的鸟窝,也许是同一只鸟儿又回来了?它还真执着呢!
我仔细搜索了一圈,终于发现了它的鸟窝,就在对面屋檐下,相当隐蔽。
里面还有五只嗷嗷待哺的小鸟,鸟妈妈一回来它们就急不可待地啾啾叫。
我和珈米说,千万不能惊动鸟妈妈,万一它觉得此处不安全就会放弃回巢,小鸟们会活活饿死。
结果她现在出门都轻手轻脚,目不斜视地下楼,生怕鸟妈妈知道她发现了鸟窝在哪里。
有时候我驻足观望一下还会被她责怪:“妈妈你再看把鸟妈妈吓跑咯!”
En ce moment j’entends souvent le pépiement en sortant de chez moi, chaque fois un rouge-queue noir part sur le toit, des fois avec un insecte dans son bec. Je me rappelle qu’il y a trois ans, Steph avait fait tomber le nid d’un rouge-queue noir sur le balcon, est-ce le même oiseau? Si oui, c’est que cet endroit lui plaît vraiment!
En cherchant bien, j’ai enfin découvert son nid niché sous le balcon d’en face, sur la petite planche au-dessus de la fenêtre, c’est bien camouflé. Dans le nid, il y a cinq oisillons, ce sont leur pépiement qui m’a attiré.
J’ai averti Camille qu’il ne fallait surtout pas déranger la maman, si elle ne se sent plus en sécurité, elle risque d’abandonner le nid et les oisillons seraient morts de faim.
Depuis Camille fait très attention en partant de la maison, elle essaie de faire le moins de bruit possible, en évitant de regarder le nid de peur que la maman ait comprit qu’elle avait découvert son nid. Des fois je me fais reprocher car j’ai jeté un coup d’œil aux oisillons! “Maman, arrête de regarder le nid, tu vas faire peur à la maman oiseau!”

今天悄悄地拍了几张照片,好久不用单反了,手抖得不行,拍得好糊。。。
J’ai fait quelques clichés en cachette, ça fait un bail que je n’ai pas sorti l’appareil reflex, j’ai tremblé comme pas possible, désolée pour la qualité d’image aussi médiocre!

一开始小鸟们在打盹呢,有一只还打哈欠!
Ils étaient surement en train de faire la sieste, un d’entre eux en train de bailler.

呀,妈妈回来了!啾啾啾!我要吃我要吃!
Oh c’est maman, Cui-Cui-Cui, j’ai faim j’ai faim !

妈妈警惕地看了看我,喂完就飞了。
La maman m’a vu, elle était sur ses gardes. Une fois fini de donner à manger, elle s’est envolée.

我还没吃饱呢,妈妈你别走~~~
J’ai encore faim maman, ne pars pas !

回头一看,阳光下有两只成年赭红尾鸲,原来爸妈在一起养育你们,幸福的宝贝们!
Quand j’ai tourné la tête, il y a deux rouge-queues noirs au soleil. En fait le papa oiseau est là aussi, vous avez bien de la chance les petits !

珈米前几天问我:“妈妈,好久没吃叶子包的米了呢!”对啊,正巧端午节快到了,她点子还蛮准呢。赶紧包了肉粽,是记忆中的味道!
Camille m’a demandé un jour, « Maman, ça fait longtemps qu’on n’a pas mangé les gâteaux de riz en feuille de bambou. » Mais oui, elle avait raison, c’est la fête des bateaux-dragons ! Donc le moment d’en manger. J’en ai préparé plein, c’est toujours aussi bon !

Advertisements
此条目发表在生活琐事分类目录。将固定链接加入收藏夹。

2 Responses to 小鸭和小鸟

  1. 秋天的叶子说道:

    好可爱的小鸟啊,珈米和妈妈都好有爱!珈米太好玩儿了:叶子包的米。哈哈!话说,你这叶子包的米,实在做得太漂亮了~~

发表评论

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / 更改 )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / 更改 )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / 更改 )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / 更改 )

Connecting to %s